30 novembre 2006

Portrait


Encore un portrait.

Cet homme se promène dans Douchanbé avec un ours!!

La prochaine fois je vous dessinerai son ours!!!

28 novembre 2006

Jeune femme tadjik


Chaque pays à ses particularités. Il en va de même pour la perception que chacun a de la beauté et de ce qui peut rendre agréable à l'oeil.

Chez nous les jeunes filles chassent le poil en trop, mais ici certaines d'entre elles se rajoutent au-dessus des yeux un gros trait noir.

Cela donne des visages très marquants.

21 novembre 2006

Assis sur un banc

Un personnage rencontré dans un quartier un peu en dehors du centre ville.

On trouve ici et là des espaces aménagés sur les trottoirs où les gens, les hommes surtout, aiment se retrouver.

Il avait à côté de ce banc une petite plate forme installée à même le sol, où des anciens jouaient aux cartes.

Cela fera l'objet d'un autre dessin.

14 novembre 2006

Portrait

S'il y a une chose que l'on peut dire sur les gens d'ici, c'est qu'ils ont de la "gueule".

Les hommes âgés en particulier ont sous leurs chapeaux des visages qui retiennent l'attention.

La barbe blanche leur donne la sagesse de l'ancien.

11 novembre 2006

Le plov



Cette recette traditionnelle tadjik se prépare dans un plat large légèrement conique installé sur un socle métallique ou en briques de terre dans lequel on installe le feu.

200g d'huile de coton (ou autre)
500g de viande de mouton de boeuf coupé en cubes
2 ou 3 oignons tranchés
1 kg de carottes coupées en lamelles pas trop fines
1 kg de riz

Faire chauffer l'huile, dès qu'elle est chaude fair griller la viande, les oignons et les carottes en dernier pour qu'elles cuisent moins.
Ajouter de l'eau jusqu'à recouvrir les carottes.
On peut ajouter des épices comme le cumin (zira) ou la barbarises.
Laisser cuire pendant 15-20 minutes sur feu doux.
A ce moment là, on prend 1 kg de riz lavé qu'on ajoute à l'eau (salée) préalablement bouillie. Le riz doit rester dans l'eau hors du feu pendant 20 minutes.
Retirer le riz de l'eau, le mettre dans la cocotte avec la viande et les carottes sans mélanger.
On fait un dôme avec le riz dans lequel on fait de temps des puits par lesquelles on verse de l'eau chaude salée. Puis on reconstitue le dôme. Cette opération se fait plusieurs fois jusqu'à la cuisson complète.
Une fois prêt on peut tout mélanger. Bon appétit !!!!!!

07 novembre 2006

Une vieille dame au marché

Encore un personnage rencontré au "marché vert" à Douchanbé.

Un marchande de chaussures.

Les chaussures portées par les gens les plus modestes se présentent un peu comme des pantoufles.

Elles se portent avec des grosses chaussettes généralement de couleurs très vives.

Un site en ligne.

Je viens de mettre un site en ligne qui montre les peintures, les dessins réalisés au cours de ces dernières années.  LIEN